select
select
select

Créer son business plan avant d’ouvrir sa boulangerie

Créer son business plan avant d’ouvrir sa boulangerie

Le business plan est un outil indispensable à réaliser avant d’ouvrir son commerce. Il permet de mettre à plat votre projet, de vous fixer des objectifs et d’analyser vos besoins. Le business plan est également un outil à présenter pour convaincre vos investisseurs.

Voici un exemple des différentes étapes d’un business pan :

-          1- Présentation

Dans cette première partie présentez-vous, votre parcours, votre motivation et annoncer votre projet dans les grandes lignes : rédiger les bases de votre projet, expliquer le type de commerce (boulangerie, pâtisserie, boucherie, restaurant…), son nom, son implantation géographique, etc.

-          2- Le Marché

Il est intéressant de réaliser un état des lieux du marché avant de se lancer. Cela vous permettra de prendre une direction plutôt qu’une autre et d’analyser les dernières tendances. Cette description s’illustre avec des chiffres clefs sur la consommation du pain, du panier moyen, de l’évolution d’un chiffre d’affaires d’une boulangerie...

Poursuivez par une présentation des différents acteurs du marché : concurrents directs et indirects (autre boulangerie dans votre zone de chalandise, grande distribution, dépôt de pain…), typologie de votre clientèle, fournisseurs, partenaires…

-          3- Analyse SWOT 

Un Swot est un outil permettant d’exposer les forces, faiblesses (interne) et opportunités et menaces (externe) de son entreprise.
Exemple de forces : reprise d’une entreprise familiale, commerce existant depuis 35 ans, clientèle fidèle, produits locaux utilisés
Exemple de faiblesses : pas de snacking, pas de produits bio, manque de personnel, pas de communication etc…
Exemple d’opportunités : évolution du marché de la boulangerie, peu de concurrence directe, producteur de farine local dans la région
Exemple de menaces : consommation du pain en évolution, concurrence grande distribution, boutique de réseaux franchisés ….

L’idée de la suite du business plan est de proposer des solutions permettant de pallier les faiblesses et menaces et de renforcer les forces et opportunités.

-          4- Votre projet

C’est le cœur du business plan. Il vous faut ici présenter clairement votre concept, le local, l’emplacement, votre équipe...

L’idéal est de présenter également votre gamme de vos produits, votre processus de vente ainsi qu’une idée de la communication que vous souhaitez mettre en place pour vous faire connaître. Vous pouvez illustrer votre présentation par des photos de votre local et présenter votre logo.

-          5- Vos objectifs

Cette partie va beaucoup intéresser vos futurs investisseurs. Vous devez présenter vos différents objectifs de vente ainsi que différents indicateurs comme votre politique de prix, vos coûts de revient ou encore vos coûts de production.

-          6- Moyens

Il s’agit ici de lister, de qualifier et quantifier l’ensemble des moyens dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs : besoins humain, matériel et financier. Vous pouvez également faire un point sur l’avancement des tâches qu’il vous reste à réaliser pour démarrer votre projet.

7- Bugdet prévisionnel

C’est le point le plus important du business plan. Les différents indicateurs du budget prévisionnel permettent clairement de mettre en avant la viabilité de votre projet auprès des investisseurs. Il est souvent composé :

-          Du listing des investissements à prévoir.

-          Du listing des charges

-          Le chiffre d'affaires, résultat net, seuil de rentabilité

-          Les besoins de financement

Attention différentes données peuvent être demandées suivant la nature du projet (création ou rachat d’une boulangerie).

 

N’hésitez pas à lire notre article « Comment réussir l’ouverture de son commerce »

  • Boulangerie 1008000

    GIRONDE (33)

  • Boucherie - Charcuterie 896000

    GIRONDE (33)

  • Boulangerie 39600

    HAUTE-GARONNE (31)