select
select
select
|
|
|

Dynamiser son commerce pendant le confinement

Dynamiser son commerce pendant le confinement

Avec la fermeture des commerces dits non essentiels durant le confinement et la croissance des sites e-commerce, les habitudes de consommation ont changé et le trafic dans les commerces n’est plus le même durant ces périodes.

Les boulangeries font partie des commerces alimentaires pouvant rester ouverts durant la période de confinement. Les français sont autorisés à aller chercher leur baguette de pain, alors comment garder un commerce dynamique durant une période de crise ? Comment garder un contact humain avec ses clients ?

 

Phase 1 : Bien communiquer

La communication est indispensable pour plusieurs raisons pendant cette nouvelle phase de confinement. Essayez d’avoir une communication rassurante avec un discours positif, aller chercher son pain devient le « bol d’air » de la journée ! Découvrez notre article "Définir son argumentaire de vente" pour aller plus loin.

Dans un premier temps rassurez vos clients sur le respect des normes de sécurité et des gestes barrières dans votre commerce. N’hésitez pas à rappeler le protocole sanitaire, mettez à disposition du gel hydroalcoolique ou encore installez des périmètres au sol de distanciation sociale. Attention, ne tombez pas dans l’effet « anxiogène » ! Communiquez simplement mais efficacement avec les visuels de https://solidarites-sante.gouv.fr/.

Communiquer sur internet ou les réseaux sociaux ou bien sur la devanture, sur vos produits, les offres promo, les nouveaux services ou les nouvelles mesures en place.

Communiquez les bonnes informations au bon moment, en effet, afin de limiter les déplacements et de s’organiser, les consommateurs aiment savoir ce qu’ils vont trouver à l’avance dans leur commerce. Sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à communiquer tôt le matin pour que les personnes puissent organiser leurs déplacements tout en passant dans votre commerce en fonction de leurs besoins.

Enfin, n’oubliez pas de communiquer avec les autres commerçants et associations de votre ville. L’union fait la force, les échanges favorisent le partage de bonnes idées pour encourager les habitants à consommer local.

 

Phase 2 : Faites évoluer votre offre

Jouez à fond la carte du commerce de proximité en proposant de nouveaux services : panier de légumes, dépôt de colis, c’est le bon moment pour se diversifier ! S’adapter, se diversifier, se soutenir entre commerçants, sera bénéfique pour l’image de votre commerce.

Profitez de ces nouveaux services pour créer des rendez-vous : livraison des paniers de légumes locaux les mercredis. Nous pouvons perdre nos repères durant ces phases de confinement, créer des rendez-vous récurrents permet de fidéliser la clientèle tout en la rassurant. 

Pour limiter le nombre de déplacements, vos clients veulent pouvoir acheter en grosse quantité, c’est le moment de lancer de nouvelles opérations promotionnelles : 6 baguettes +1 offerte. Vous pouvez aussi proposer le click and collect, avec un service de commandes par téléphone.

Enfin, rapprochez-vous de votre mairie. De nombreuses villes ont mis en place des dispositifs pour aider les commerçants, faciliter le trafic dans les magasins ou la livraison à domicile des produits : parkings gratuits, ouvertures dérogatoires, actions de communication sponsorisées, création de plateformes locales de e-commerce, groupes ou pages facebook dédiés etc… Partagez avec vos clients ces nouveaux dispositifs !

Prenez soin de vous et de vos proches, Aramis reste à vos cotés pour vous soutenir.

D’autres idées ? N’hésitez pas à nous les communiquer !

  • Boulangerie 106000

    LOT-ET-GARONNE (47)

  • Boulangerie 487600

    GERS (32)

  • Boulangerie 315000

    LANDES (40)